La sélection

La sélection du Prix des lycéens Folio 2022-2023 compte 6 romans contemporains dans lesquels les élèves du jury vont se plonger. Découvrez la liste des titres qui vont être soumis au vote des élèves participant au prix !

La sélection du Prix des lycéens Folio 2022-2023 compte 6 romans contemporains dans lesquels les élèves du jury vont se plonger. Découvrez la liste des titres qui vont être soumis au vote des lycéens !

Cette année, les lycéens du jury du Prix des lycéens Folio vont lire et voter pour leur roman préféré parmi les 6 titres, sortis entre 2021 et 2022. Ces romans contemporains abordent des thèmes variés, qui ne laisseront pas indifférents. En classe, c’est une opportunité de débattre sur des sujets d’actualité et de défendre devant les autres son livre fétiche.

En librairie, ouvrez l’œil ! Les 6 romans sont repérables grâce au sticker « Prix des lycéens Folio ».
Voici la sélection de l’édition 2022-2023 :

  1. Stéphanie Coste, Le passeur

    « Seul l’éclat vert de ses yeux a survécu au naufrage de son corps. Mais cet éclat a la dureté d’une émeraude. »

    À trente ans, Seyoum est devenu l’un des plus gros passeurs de la côte libyenne. Chaque jour, il remplit des embarcations de plus en plus précaires de désespérés qui veulent rejoindre l’Italie. Mais Seyoum, pris en étau entre les gardes-côtes corrompus et la concurrence féroce d’autres passeurs tout aussi cruels que lui, sait que ses jours sont comptés. C’est alors que, parmi les derniers candidats à la traversée, il croit apercevoir Mahida.
    Dix ans plus tôt, Seyoum était encore capable d’aimer. Comment a-t-il perdu toute humanité ? Est-il encore temps de sauver quelque chose ?

  2. Jacky Durand, Marguerite

    « Elle sait que les femmes dans la guerre sont toujours regardées comme des êtres vulnérables, des proies faciles, même si elles remplacent les hommes. »

    Août 1939. Qui peut se douter de ce qui va se déchaîner, dévaster tant de vies ? Marguerite est à son bonheur, son mariage avec Pierre, dans leur petite maison de l’est de la France. Un mois s’écoule avant que Pierre ne soit mobilisé. Pour survivre dans la France occupée, Marguerite prend un emploi à la poste. Elle doit affronter la solitude et la dureté d’un monde de plus en plus hostile. Mais elle découvre aussi, peu à peu, sa propre force, celle de l’amitié, et des émotions qui l’agitent. Lorsqu’elle rencontre Franz, un soldat allemand, toutes ses certitudes vacillent. Quel que soit le prix à payer, Marguerite se veut maîtresse de sa vie, de son corps et de ses sentiments.

    Révélé avec Les recettes de la vie, Jacky Durand livre ici son premier roman, porté par une écriture sensuelle et des personnages aussi émouvants qu’attachants.

  3. Rebecca Lighieri, Il est des hommes qui se perdront toujours

    « L’espérance de vie de l’amour, c’est huit ans. Pour la haine, comptez plutôt vingt. La seule chose qui dure toujours, c’est l’enfance quand elle s’est mal passée. »

    Années 1980. Karel grandit avec son frère et sa sœur dans la cité Artaud, à Marseille. Tous trois rêvent d’un autre destin, loin de leur enfance dévastée par la pauvreté et la cruauté du père. En proie à des pulsions violentes, Karel craint de lui ressembler. Et si, comme lui, il abîmait ceux qui l’approchent de trop près ? Un jour, leur père est retrouvé mort, assassiné. Qui a commis ce meurtre salvateur ?

  4. Irène Némirovsky, L’ennemie

    « Pendant des années, elle avait été maussade et silencieuse. À partir de ce jour, elle emplit la maison de bruit et de gaieté. Elle semblait ivre d’un vin mystérieux. »

    Dans le Paris des Années folles, Gabri, onze ans, et sa petite sœur sont livrées à elles-mêmes. Leur mère, défaillante, court les cabarets à la recherche de légèreté. Bragance, leur père, est toujours absent, d’abord pour ses affaires, ensuite mobilisé. À son retour de la guerre, l’équilibre familial pourrait être restauré. Mais les ressentiments et les douleurs du passé menacent de tout faire basculer…

  5. Laurine Roux, Le Sanctuaire

    « Chaque matin je me lève à l’aube, quand les brumes de la vallée trempent le pied de la montagne. La veille, Maman a allongé le fond de soupe laissé sur le poêle ; j’en remplis une gourde, puis me barbouille le visage de cendres et décroche mon arc. Avant de sortir, je pose un baiser sur son front. Des notes d’amande et de reine-des-prés s’échappent de ses cheveux. »

    Gemma, sa sœur et leurs parents ont trouvé refuge dans un chalet de montagne isolé. La famille vit depuis des années à l’abri d’un virus qui a décimé la quasi-totalité de l’humanité. Gemma, née et élevée dans ce « Sanctuaire », obéit aux lois imposées par son père. Elle a apprivoisé chaque recoin de son territoire, devenant une chasseuse hors pair. Mais ces frontières imposées commencent à devenir trop étroites pour l’adolescente…

  6. Agathe Saint-Maur, De sel et de fumée

    « Le corps est la porte d’entrée dérobée du cœur, celle par laquelle on ne voit pas le danger passer. La peau a la mémoire de l’amour bien plus longtemps que les cerveaux. »

    Samuel et Lucas se rencontrent à Sciences Po. L’un vient d’une bourgeoisie de gauche, l’autre d’un milieu populaire. Ils tombent amoureux, même si Samuel n’a jamais tout à fait coupé les ponts avec Victoire, même si Lucas se laisse séduire par Mélanie. Alors que défile une manifestation contre le mariage pour tous, Lucas descend dans la rue, engagé aux côtés des « antifas ». Il est blessé lors d’une bagarre et ne survit pas.
    Samuel se souvient de Lucas – leurs hésitations, le désir fou, les jalousies, les ruptures. Un amour hérissé de violence et de tendresse, qui laisse sur les lèvres un goût de sel et de fumée.

Rejoignez folio sur
les réseaux sociaux

Facebook Instagram Twitter

Retrouvez le groupe facebook
dédié au prix des lycéens

Retrouvez le groupe facebook dédié au prix des lycéens
S’inscrire à la newsletter folio

LE CERCLE DE L’ENSEIGNEMENT
GALLIMARD